Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cordiste, un beau métier !

17 Juin 2013, 13:28pm

Publié par VASSEUR SANDRINE

Métier de passion : cordiste

Les cordistes sont des experts de la hauteur, véritables professionnels du vide, des accès difficiles et espaces confinés. Ils doivent maîtriser parfaitement les techniques d'accès et de déplacement sur cordes. Plusieurs formations leur sont consacrées dont en France le CQP (Certificat de Qualification Professionnelle ouvrier cordiste). Les cordistes du monde entier, contribuent en permanence à l'élaboration de techniques innovantes de progression et de protection antichute. Leur savoir-faire de cordiste (formation, diplômes, expérience) ne servirait à rien sans de réelles compétences dans les métiers traditionnels (maçonnerie, plomberie, soudure, peinture, vitrerie…).

Lire la suite

Voir les commentaires

Règlementation amiante

17 Juin 2013, 08:27am

Publié par VASSEUR SANDRINE

Amiante : la nouvelle obligation de certification sème le doute

Alors que la réglementation sur l'amiante s'est durcie ces derniers mois en vue d’une entrée vigueur de l’obligation de certification au 1er juillet 2013, une convention vient d’être signée par la Fédération des services Energie Environnement (Fedene) et de nombreux pouvoirs publics. Objectif : accompagner les entreprises dans la mise en œuvre de cette nouvelle réglementation. En revanche, la Capeb lance une pétition contre cette nouvelle obligation de certification.

Lire la suite

Auteur :S.C. (13/06/2013)

Voir les commentaires

Quizz sur l'éléctricité

16 Juin 2013, 10:10am

Publié par VASSEUR SANDRINE

Nouveau quiz mis en ligne sur le site de PREVENTION BTP

Voir les commentaires

Au siècle dernier

15 Juin 2013, 14:49pm

Publié par VASSEUR SANDRINE

Au siècle dernier

Voir les commentaires

Accident d'échelle

15 Juin 2013, 13:39pm

Publié par VASSEUR SANDRINE

Une échelle près d’une ligne électrique

Un couvreur transporte une échelle qui touche une ligne électrique sous tension.​

Le 6 juin 2012, des travaux de toiture doivent débuter dans le cadre d’un projet domiciliaire à Mirabel. Huit bâtiments de trois étages sont déjà érigés à des stades différents de construction. Trois couvreurs doivent effectuer la pose de bardeaux d’asphalte sur deux bâtiments côte à côte. Pour accéder au toit, les couvreurs utilisent une échelle d’aluminium à coulisse de deux sections d’une longueur de 13,4 mètres et pesant 45 kg. Ils placent l’échelle en façade, sur le côté droit du premier bâtiment. L’échelle est inclinée et fixée à la corniche du toit à l’aide d’un morceau de bois. Le matériel est livré directement sur le toit. Un peu plus tard, un des travailleurs se rend sur un autre chantier pour finaliser des travaux commencés la veille. Les deux autres couvreurs terminent le premier toit juste avant leur pause du dîner. Après leur repas, ils transportent le matériel nécessaire pour entreprendre les travaux sur le toit du deuxième bâtiment. Un couvreur transporte le matériel au sol alors que le second déplace l’échelle, toujours déployée à la verticale. Pour ce faire, il doit obligatoirement passer devant les bâtiments. La zone de circulation comprise entre la ligne électrique et le bâtiment est de 1,19 m tandis que la largeur de l’échelle est de 42 cm, ce qui laisse 39 cm de dégagement entre la ligne électrique et l’échelle, en supposant que le travailleur circule au centre de la zone de circulation. Alors que le couvreur transportant l’échelle passe devant l’escalier de l’entrée du bâtiment, l’échelle touche la ligne électrique de 14 400 volts. Le couvreur reçoit une décharge électrique et tombe sur le sol, allongé sur le dos. Des manœuvres de premiers secours sont effectuées et les premiers soins, donnés par les gens sur place. Le travailleur est conduit à l’hôpital, où son décès est constaté.

lire la suite ...

Auteur :Julie Mélançon – Prévention au travail / Été 2013

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>