Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Choisir son gant adapté aux risques

15 Janvier 2010, 22:09pm

Publié par VASSEUR SANDRINE

Choisir un gant adapté au risque 


La main, outil de précision doit être préservée. La sécurité de la main au poste de travail dépend de l'efficacité de la protection apportée par le gant. Il y a un gant pour chaque métier et chaque situation de travail, et son choix est très important. Le choix d'un gant de protection individuelle est sous la responsabilité directe du chef d'établissement. Les organismes de prévention comme l'Inspection du Travail, la CRAM, l'INRS et l'OPPBTP peuvent être consultés. Ce choix doit respecter les critères d'adaptation aux risques courus, d'ergonomie et de confort. Une analyse et une évaluation des risques permettent de définir les types de gants devant être sélectionnés.

Il est impossible pour un fabricant de recenser les très nombreuses conditions d'utilisation des gants de protection et votre démarche avant d'acheter un gant doit être la suivante :
- Lister l'ensemble des risques courus pour chaque poste de travail : agressions d'origines mécaniques (coupure, déchirure, happement...), chimiques, thermiques... et leur importance. 
- Pour le risque chimique déterminer la nature des contacts... s'il s'agit d'un contact bref ou prolongé, peu fréquent, intensif, ou d'une protection contre les éclaboussures. 
- Préciser la nécessité ou pas de protéger l'objet manipulé.
- Fixer les tailles nécessaires pour chaque utilisateur. 

- Définir les qualités requises (dextérité, précision, préhension, confort, finitions, longueur du gant...) et les niveaux de performance souhaités. 


A partir de cette liste, identifier le type de gant en réunissant le maximum des caractéristiques requises lors de votre analyse. 

Essais pratiques au poste de travail 

Pour vous permettre de contrôler l'adéquation de votre choix à votre besoin nous vous invitons à demander des échantillons gratuits pour réaliser un test.


"Recommandé par les maçons", un gant séléctionné par les partenaires pour chaque activité de la filière Maçonnerie


Depuis 2002, des gants, fournis par des adhérents du SYNAMAP, ont été testés sur des chantiers par des professionnels, suivant un protocole établi par l’OPPBTP, organisme de prévention du BTP, garant de l’attribution de la marque.
Les essais ont été éffectués en fonction des activités spécifiques de la maçonnerie, regroupées en trois catégories :
  • Construction (manutention, ferraillage, etc...)
  • Coulage du béton
  • Enduit, finitions, carrelage
Gants ayant obtenu la marque "Recommandé par les maçons" (Mise à jour Mai 2008) Catégorie Marque, c'est ICI

et ICI (


EPI : gants fabriqués sans solvants

Ansell Healthcare propose le tout premier revêtement en polyuréthane sans solvants dans un gant ultra résistant à la coupure.
Ce gant de niveau 5 en résistance à la coupure est enduit de polyuréthane (PU) à base aqueuse : le HyFlex 11-435. Sa formulation à base d’eau se traduit par des avantages directs pour le porteur puisque les risques d’absorption de résidus chimiques issus des solvants sont nuls. Ansell a annoncé qu’elle convertirait graduellement tous ses gants en polyuréthane en solutions écologiques au cours des prochaines années.
Cette conversion reflète une démarche pionnière de l’entreprise visant à éliminer de ses processus de production toutes les substances potentiellement dangereuses.
Deux autres modèles en PU à base aqueuse seront disponibles rapidement.
Le remplacement du solvant diméthylformamide (DMF) par de l’eau dans la fabrication des gants en polyuréthane augmente la sécurité non seulement des collaborateurs Ansell, mais aussi des utilisateurs qui portent des gants quotidiennement dans le cadre de leur travail. L’utilisation d’eau en lieu et place de solvants chimiques est aussi plus écologique. De plus, le polyuréthane à base aqueuse présente l’avantage de ne pas s’infiltrer à l’intérieur du gant (phénomène de transpercement), au bénéfice du confort et de la souplesse globale.
En savoir plus : www.ansell.be
 


Voir les commentaires