Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

GRIGRI

7 Juillet 2011, 19:52pm

Publié par VASSEUR SANDRINE

PETZL : GRIGRI





Rappel pour échange standard du GRIGRI 2 Petzl



image image image
GRIGRI 2 le nouvel assureur avec freinage de Petzl, présente, dans certains cas très rares d’utilisation, une force excessive sur la poignée.
 
         





GRIGRI2 recall serial number. Si vous possédez un GRIGRI 2, références D14 2O, D14 2G, D14 2B, dont les 5 premiers chiffres du numéro de série sont compris entre le 10326 et le 11136, merci de contacter votre distributeur Petzl par courriel (voir ci-dessous) en indiquant vos coordonnées postales, pour procéder à un échange standard.

 

 


Dans certains cas très rares d'utilisation du GRIGRI 2, une force excessive sur la poignée peut endommager celle-ci avec comme conséquence possible son blocage en position ouverte.
Cet endommagement annule le fonctionnement du freinage assisté du GRIGRI 2 :
• le GRIGRI 2 endommagé fonctionne alors comme un appareil d'assurage classique (ex : huit),
• avec un GRIGRI 2 dont la poignée reste bloquée en position ouverte, un manque de tenue de la corde côté freinage augmente le risque d'une descente incontrôlée. Ne plus utiliser un GRIGRI 2 dont la poignée a été endommagée.

En date du 20/06/2011, 7 produits endommagés nous ont été retournés par notre réseau international de distribution; nous n'avons connaissance d'aucun accident dû à une poignée de GRIGRI 2 endommagée
 

Le service commercial Petzl nous à fait parvenir ce communiqué :
GRIGRI 2 (*), le nouvel assureur avec freinage de Petzl, présente, dans certains cas très rares d’utilisation, une force excessive sur la poignée pouvant endommager celle-ci, avec comme conséquence possible son blocage en position ouverte. Par mesure de précaution, Petzl a décidé des mesures suivantes
 
- un renforcement de la résistance mécanique de la poignée sur tous les GRIGRI 2 à partir du numéro de série 11137,
- un rappel pour échange standard des GRIGRI 2 dont les cinq premiers chiffres du numéro de série sont compris entre le 10326 à 11136 avec un produit neuf et modifié ; Petzl prend à sa charge l’ensemble des coûts d’expédition liés à ce rappel.
 
Si vous possédez un GRIGRI 2, références D14 2O, D14 2G, D14 2B, dont les cinq premiers chiffres du numéro de série sont compris entre le 10326 et le 11136.
 
Le GRIGRI, version précédente, n'est pas concerné par ce rappel.

« Bien que le risque potentiel d'endommagement de la poignée du GRIGRI 2 soit très faible, notre engagement envers la sécurité de nos clients nous a conduit à prendre cette décision de rappel. En ce début de saison d'escalade, nous sommes parfaitement conscients du désagrément causé par cet événement. Soyez sûrs que les équipes Petzl sont mobilisées pour que chacun puisse bénéficier, au plus vite, du remplacement de son GRIGRI 2.
 

Connaître le 
Contexte

et les
FAQ
 
Notice GRIGRI : ICI  
 
 
 
 
Merci de contacter Petzl
ou par téléphone au 0811 46 10 50
Pour en savoir plus vous pouvez télécharger le document PDF édité par Petzl
 


Mise à jour : 07/07/2011

Voir les commentaires

Ouvrants en toiture

4 Juillet 2011, 21:09pm

Publié par VASSEUR SANDRINE

LES OUVRANTS EN TOITURE



Les maîtres d'ouvrage et les entreprises ont une obligation légale de ne pas mettre en danger.
Les personnels circulant sur les toitures. Il est précisé, à l'article R 235-3-6 du Code du Travail :

 

" Les ouvrants en élévation ou en toiture ne doivent pas, en position d'ouverture, constituer un danger pour les travailleurs ".


 
 

Par ailleurs, le décret 65-48 du 8 janvier 1965 précise, à l'article 7 : "Les orifices de puits (...) des ouvertures (...) doivent être clôturés par un garde corps (...), ou obturés par un plancher provisoire (...) ou tout autre dispositif équivalent" et, à l'article 159 : "Les travailleurs occupés sur des toitures en matériaux d'une résistance insuffisante (tels que : vitres, plaques en agglomérés à base de ciment, tôles) ou vétustes doivent travailler sur des échafaudages, plates-formes, planches ou échelles leur permettant de ne pas prendre directement appui sur ces matériaux". En matière de protection des travailleurs, il y a toujours lieu de privilégier les protections collectives (servant à tous les intervenants) aux protections individuelles (un équipement par intervenant). Lors de la construction, les C.R.A.M. considèrent que le risque de chute à travers les toitures est pris en compte par l'utilisation de matériaux intrinsèquement résistants (résistance au choc supérieure à 1.200 joules) et ce pour les plaques, coupoles, lanterneaux, exutoires et bacs (aciers ou autres matériaux). Pour les travaux ultérieurs, le dossier de maintenance et d'interventions donne les dispositions à prendre par les intervenants (loi du 31 décembre 1993). Le maître d'ouvrage ou l'entreprise doivent toujours suivre les principes généraux de prévention.





RUBRIQUE A CONSULTER :

Dossiers : les accidents de chutes à travers un ouvrant : lanterneau, trémie, trou, puits .......




Mise à jour : 04/07/2011

Voir les commentaires